Menu
Votre version de navigateur ne vous permet pas de profiter pleinement du site SMILE. Nous vous recommendons de procéder à sa mise à jour.
ATL-EN-TIC
Mobilité
DÉMONSTRATEUR HYDROGÈNE
ENR
La Fleuriaye
LANGOUET
Minerve

Les projets en déploiement

    Minerve

    Premier démonstrateur français « Power-to-gas », Minerve propose une solution de stockage d’électricité renouvelable. Le procédé consiste à transformer de l’électricité en méthane de synthèse facilement stockable. 

    Le démonstrateur alimente en priorité un véhicule (mobilité GNV) de l’AFUL Chantrerie, porteur du projet, et les chaudières gaz de la chaufferie biomasse du site de la Chantrerie à Nantes.

     

    Valeur ajoutée du projet :

    • Mise en place d’une solution de stockage de l’électricité grâce à la méthanation
    • Enjeu de sensibilisation d'un changement de paradigme énergétique auprès des élus, collectivités et du grand public

     

    LocalisationChaufferie biomasse - La Chantrerie - Nantes
    Date de lancementseptembre 2018
    Domaines d'applications
    • Stockage
    • Méthanation
    • Modèles énergétiques locaux
    • Intégration sociétale
    Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
    L'action de SMILE pour ce projet
    Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

    Les projets en déploiement

      LANGOUET

      Engagée sur l’ensemble du bourg de la commune de Langouet (35). Ce projet vise à imaginer et à mettre en action les thématiques d’urbanisation, de construction, de mobilité, d’écosystème global dans une démarche C2C (Cradle to Cradle – du berceau au berceau – économie circulaire à impact positif).

       

      Le projet concerne la mise en place d’auto-consommation collective d’énergie renouvelable, à l’échelle du bourg de Langouet. Il s’appuiera notamment sur la création d’une blockchain privée.

       

      Il vise ainsi à développer deux boucles d’autoconsommation collective. La première en partie alimentée par des productions photovoltaïques (et éventuellement éolien) communales au sol et en toiture de bâtiments publics, la seconde, par des productions privées en toiture de maisons individuelles ou de petits collectifs.

       

      Des modules de stockages collectifs pourront également être mis en place sur les boucles pour optimiser le taux d’auto-production.

       

      Ces installations de production photovoltaïques auront pour objectif d’alimenter les logements et bâtiments publics de la commune. Elles seront également prévues pour alimenter des bornes de recharges de véhicules électriques dont la localisation reste à définir pour le moment (aire de co-voiturage, domaine public, domaine privé).

       

      Ce projet communal global a été retenu dans le cadre de l’AMI ADEME "urbanisme et économie circulaire" et il fait également l’objet d’une convention d’expérimentation avec ENEDIS.

       

       

      Valeur ajoutée du projet :

       

      • Mettre en place des solutions de production PV, stockage électrique
      • Couvrir environ 50% des besoins électriques en autoproduction
      • Réduire les émissions de GES et l’utilisation des énergies fossiles
      • Connaître le coût réel de l’énergie locale produite sur des installations
      • Tester l’intérêt du projet pour favoriser le taux d’autoproduction global

      Porteur de projet

      LocalisationCommune de Langouet
      Date de lancementoctobre 2018
      Domaines d'applications
      • Autoconsommation collective
      • Modules de stockages collectifs
      • Utilisation de la blockchain intégrée
      • Accompagnement des usagers par une animation communale et une Plateforme
      Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
      Partenaires
      L'action de SMILE pour ce projet
      Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

      Les projets en déploiement

        La Fleuriaye

        Loire-Atlantique Développement SELA a choisi de déployer deux démonstrateurs smart grid à Carquefou au Nord de Nantes, sur le quartier de La Fleuriaye et les ZAC de la Haute Forêt et La Belle Etoile.

         

        Le premier démonstrateur (quartier de La Fleuriaye Ouest) prend la forme de la plus grosse opération passive de France par l’atteinte du label PassivHaus, à terme, sur plus de 600 logement et 10 000 m² de tertiaire tout en généralisant l’installation de panneaux solaires sur les toitures. L’objectif est d’atteindre un taux de couverture en énergie renouvelable tous usages confondus de 100%. Un réseau fibre spécifique sera déployé sur le projet afin de centraliser l’ensemble des consommations et productions sur une borne à visée pédagogique afin de sensibiliser les usagers. Ce démonstrateur est également terrain d’expérimentation de règles de régulation de la basse tension par injection de réactif, en partenariat avec ENEDIS afin d’expérimenter de nouveaux modèles technico-économiques pour le raccordement en basse tension. 
        Au-delà d’un bilan énergétique et environnemental neutre, la ville de Carquefou souhaite faire de La Fleuriaye un quartier agréable tout en favorisant la mixité sociale, notamment grâce à une offre de logement répartie comme suit : 30% de logements sociaux, 25% de logements en accession abordable, 45% de logements en accession libre. 


        Le projet est développé dans un modèle économique reproductible, fonctionnant sans subvention spécifique. Ceci est rendu possible grâce à des montages juridiques innovants, notamment le portage des toitures solaires par des tiers investisseurs sur le collectif, dont Loire-Atlantique Développement SELA.  

        Le second démonstrateur vise à construire une démarche smart grid efficace sur un territoire associant neuf et existant (La Fleuriaye + La Haute Forêt et La Belle Etoile). 

        Une étude avec pour but de développer des projets d’autoconsommation / autoconsommation collective est en cours sur La Fleuriaye depuis septembre 2017 pour un passage des projets en phase réalisation, le cas échéant, fin 2018.

        Une étude visant, maîtrise de l’énergie, production d’énergie renouvelable, optimisation des process des industriels et effacement / flexibilité est en cours sur La Haute Forêt et La Belle Etoile depuis début 2018 pour un passage des projets en phase réalisation, le cas échéant, début 2019.


        Valeur ajoutée du projet : 
        •    Service aux usagers et à la collectivité avec la création d’un quartier agréable à vivre (cadre de vie, confort, santé optimisée) neutre en énergie et à coût maitrisé,
        •    Service au réseau par les flexibilités / l’effacement / l’autoconsommation,
        •    Service aux entreprises par la sécurisation de leurs approvisionnements énergétiques et une plus grande compétitivité,
        •    Le développement d’une production locale d’ENR et une minimisation des consommations
        •    Un modèle économique transposable 
         
        Localisation :

        La Fleuriaye Ouest (37 ha, 600 logements, 10 000 m² de tertiaire), La Fleuriaye Est (65 ha, 1000 logements, 40 000 m² de tertiaire), la Haute Forêt (100 ha, 200 000 m² d’industrie) et la Belle Etoile (70 ha, 35 000 m² d’industrie, 35 000 m² de tertiaire) à Carquefou


        Date de lancement : 
        •    Quartier de La Fleuriaye Ouest (quartier neuf) depuis 2013 et reconnu Démonstrateur Industriel Ville Durable (DIVD) en 2016
        •    Fleuriaye Est, Haute Forêt et Belle Etoile (existant) en 2015 et reconnu Démonstrateur Industriel Ville Durable (DIVD) en 2016

         

        Partenaires :

        Commune de Carquefou ; Loire-Atlantique Développement SELA ; ENEDIS ; Armorgreen ; La Fleuriaye - Technopole ; AMOCITE ; ENERGELIO ; MAGNUM ; PADW ; AUP; VILOGIA ; SAMO ; ARTELIA ; EIFFAGE CONSTRUCTION; ALBDO ; Claude FIGUREAU ; LEGRAND

        Porteur de projet

        LocalisationLa Fleuriaye - Carquefou
        Date de lancementjanvier 2016
        Domaines d'applications

        •    Autoconsommation
        •    Smartbuilding
        •    Gestion des ENR
        •    Flexibilité, pilotage actif     
        •    Acceptation sociétale

        Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
        L'action de SMILE pour ce projet
        Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

        Les projets en déploiement

          ATL-EN-TIC

          Porté par la signature “Des données industrielles jusqu’aux économies d’énergie”, le projet ATL-EN-TIC vise à fournir une chaîne complète de services et de compétences aux industriels désireux, soit de créer une chaîne de valeurs complètes (croisant données et énergie), soit de compléter un projet existant via l’ajout d’une brique technologique spécifique (captation de données, cloud, stockage, IA, etc.)

           

          Projet ambitieux constitué d’un consortium d’entreprises, ATL-EN-TIC a pout but de relever des défis techniques opérationnels (standardisation, convergence, interopérabilité) et d’usage/commerciaux (création d’un GIE, gros et petits acteurs, technologies et services, …) autour de la filière de la performance énergétique française dans les prochaines années.

           

          La valeur ajoutée d’ATL-EN-TIC passe notamment par sa capacité à fournir une offre technologique globale et performante couplée à un modèle économique rentable et pérenne autour de 4 compétences centrées sur une finalité : la valorisation de la donnée énergétique à des fins d’économie.

           

          • Mise en place de capteurs et automatisme, de solutions cybersécurisées, logiciels big data d’analyse temps réel et prédictive.
          • Solutions temps réel de stockage des données, effacement, production et valorisation de l’énergie.
          • Proposition aux PMI et industriels d’offre d’ « Energy Manager » externalisée.
          • Offre de sensibilisation et de formation pour accompagner les industriels à la conduite du changement.

           

          Valeur ajoutée du projet / problématique :

           

          • Un projet qui mobilise : du capteur intelligent, de l’internet des objets (transmission des données sans fil), le cloud, le stockage, les énergies renouvelables, la cybersécurité, l’intelligence artificielle.
          • Une capacité à s’agréger à un projet existant quel que soit son niveau de maturité.
          • La mobilisation de partenaires de tous horizons (entreprises nationales ou start-up) dans le cadre d’un consortium à forte valeur ajoutée sur le terrain des innovations.
          • En finalité : la réduction de l’impact environnemental des industries via la réduction des émissions de CO2 (liée aux économies d’énergies réalisées)
          LocalisationTerritoire SMILE et au-delà
          Date de lancementjanvier 2018
          Domaines d'applications
          • Optimisation du management de l’énergie dans l’industrie.
          • Compétitivité énergétique.
          • Usine du futur.
          Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
          Partenaires
          L'action de SMILE pour ce projet
          Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

          Les projets en déploiement

            DÉMONSTRATEUR HYDROGÈNE

            Ce démonstrateur consiste à produire de l’Hydrogène à partir d’énergies renouvelables et d’utiliser ensuite le gaz, après compression, pour la mobilité décarbonée. Il s’agit donc de pourvoir au ravitaillement d’une nouvelle génération de véhicules fonctionnant via une pile à combustible carburant à l’hydrogène (pile permettant de produire de l’électricité en continu et ne nécessitant plus l’utilisation de batteries).

             

            Le premier électrolyseur alimenté prioritairement à partir de panneaux photovoltaïques et permettant de ravitailler un véhicule hydrogène a été installé en juin 2017 sur le parking du syndicat Morbihan Énergies (porteur du projet) à Vannes. Il permet d’alimenter le premier véhicule hydrogène breton acquis pour l’occasion.

             

            Ce projet est la première marche d’une démarche globale qui passera par la création d’une station publique sur le territoire avant 2020.

             

            Valeur ajoutée du projet 

            • Un projet pilote qui montre la voie aux collectivités locales et aux entreprises en matière de mobilité hydrogène. 
            • La valorisation de la surproduction d’électricité verte d’un site en hydrogène. 
            • Un projet qui s’inscrit dans la veine de l’appel à projets gouvernemental “Territoires Hydrogènes”.

            Porteur de projet

            LocalisationVannes (56)
            Date de lancementjuin 2017
            Domaines d'applications
            • Stockage des productions renouvelables à l’aide d’hydrogène.
            • Développement et promotion de la mobilité hydrogène.
            • Promotion de la filière hydrogène en direction du grand public.
               
            Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
            Partenaires
            L'action de SMILE pour ce projet
            Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous
            S'abonner à Production renouvelable