Menu
Votre version de navigateur ne vous permet pas de profiter pleinement du site SMILE. Nous vous recommendons de procéder à sa mise à jour.
ATLAS
LA MARSEILLAISE
SESPEC
BeFlexi
West Grid Synergy
WEST GRID SYNERGY
STOLECT
ENR
Foirail de Chateaubriand
Open Energy Data

Les projets en déploiement

    L’Hôtel des Postes de Nantes

    Situé en plein cœur de la ville de Nantes, l’Hôtel des Postes va devenir le premier immeuble du genre à fonctionner en semi-autonomie en énergie électrique. Grâce à la mise en place d’un système combinant autoconsommation photovoltaïque, management de l’énergie, recharges de véhicules électriques, flexibilité électrique et pilotage d’équipements techniques, ce bâtiment de 35 000 m2 produira et consommera 16% de sa consommation électrique.
     

    Valeur ajoutée du projet :

    • Projet transposable à d’autres bâtiments existants du Groupe La Poste et à d’autres grands groupes en zone urbaine
    • Autoconsommation interne au groupe La Poste
    • Actions de sensibilisation intégrées dans le cadre du projet interne « Village La Poste »

    Porteur de projet

    LocalisationNantes
    Date de lancementjanvier 2019
    Domaines d'applications
    • EnR
    • Autoconsommation
    • Management de l’énergie
    • Nouveaux usages
    • Mobilité électrique
    Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
    L'action de SMILE pour ce projet
    Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

    Les projets en déploiement

      Open Energy Data

      Open Energy Data est un projet d’accompagnement des communes dans la gestion énergétique de leur patrimoine, reposant sur le déploiement d’un réseau LoRa associé à des capteurs (compteurs multi-fluides, données de terrain…), une plateforme d’analyse et de restitution et des actions d’accompagnement.

       

      L’objectif est :

      • D’assurer le suivi énergétique des bâtiments publics
      • D’identifier et résoudre les dysfonctionnements
      • De mettre en œuvre des actions de sensibilisation pour travailler sur les usages énergétiques
      • De permettre le pilotage à distance des équipements, afin d'optimiser la consommation énergétique et les régulations 

       

      La collecte de données d’énergie dans la métropole, permettra de réduire et d’optimiser les consommations et de prendre des décisions sur l’exploitation des équipements, la rénovation des bâtiments ou encore la sensibilisation des usagers

       

       

      Valeur ajoutée du projet :

      • Captation, transmission et analyse des données
      • Pilotage d’équipements
      • Réduction des consommations d’énergies
      • Développement des usages Internet des objets
      • Réduction des couts liés à l’acquisition de données sur la consommation énergétique des bâtiments

       

       

      Partenaires :

       

      Rennes Métropole, ALEC du pays de Rennes, Communes de Rennes Métropole, consortium d’entreprises et industriel (en cours), IRISA

      Porteur de projet

      LocalisationCesson-Sévigné (35), piscine - Rennes (35), Le Château, Groupe scolaire Les Gantelles - le Rheu (35), L’autre Lieu, Groupe scolaire Clos Joury, Complexe sportif Extension à de nouvelles communes de Rennes Métropole prévue en 2018 et 2019
      Date de lancementjanvier 2017
      Domaines d'applications
      • Démarches participative et accompagnement des usagers
      • Implication des gestionnaires techniques des bâtiments dans la définition des cas d’usages
      • Mise en œuvre d’actions de sensibilisation sur les problématiques énergétiques et environnementales
      • Utilisation d’actions de concertation, de crowdsourcing pour amener à des solutions techniques
      Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
      L'action de SMILE pour ce projet
      Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

      Les projets en déploiement

        STOLECT

        Lauréat du concours mondial de l’innovation, le projet STOLECT2 vise à réaliser la démonstration complète d’un procédé de stockage massif de l’électricité par conversion thermique avec un pilote de 1 MW et 5 MWh. 

         

        Le principe du procédé repose sur un cycle thermodynamique qui emmagasine l’énergie électrique sous forme de chaleur sensible dans des matériaux réfractaires portés à haute température, puis qui la restitue lorsqu’un besoin de production électrique apparaît. 

         

        La mise en œuvre du procédé repose sur l’utilisation de turbomachines à haute température. Ce procédé de stockage présente de nombreux atouts compétitifs (fortes capacités, faible coût de l’énergie restituée, rendement de 70 %, respect de l’environnement) par rapport aux moyens de stockage à grande échelle connus à ce jour (STEP, CAES). Ces atouts en font un procédé particulièrement adapté au stockage massif des énergies renouvelables (EnR) qui représentent des enjeux stratégiques pour la France et l’Europe.

         

         

        Valeur ajoutée du projet : 

         

        • Création d’une nouvelle filière industrielle pour le stockage de l’énergie
        • Pas de contrainte de site pour son implantation géographique en raison de sa faible empreinte environnementale 
        • Excellente acceptabilité par le public car il n’y a pas de produits dangereux, les pressions sont faibles, grande compacité du procédé et excellente capacité d’intégration paysagère

        Porteur de projet

        LocalisationSite industriel sur le territoire SMILE
        Date de lancementnovembre 2018
        Domaines d'applications
        • Intégration des fortes puissances EnR / EMR sur les réseaux
        • Optimisation des actifs de production
        • Optimisation des courbes de charge pour les consommateurs électro intensifs
        Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
        L'action de SMILE pour ce projet
        Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

        Les projets en déploiement

          STOLECT

          Lauréat du concours mondial de l’innovation, le projet STOLECT vise à réaliser la démonstration complète d’un procédé de stockage massif de l’électricité par conversion thermique avec un pilote de 1 MW et 5 MWh.

           

          Le principe du procédé repose sur un cycle thermodynamique qui emmagasine l’énergie électrique sous forme de chaleur sensible dans des matériaux réfractaires portés à haute température, puis qui la restitue lorsqu’un besoin de production électrique apparaît.

           

          La mise en œuvre du procédé repose sur l’utilisation de turbomachines à haute température. Ce procédé de stockage présente de nombreux atouts compétitifs (fortes capacités, faible coût de l’énergie restituée, rendement de 70 %, respect de l’environnement) par rapport aux moyens de stockage à grande échelle connus à ce jour (STEP, CAES). Ces atouts en font un procédé particulièrement adapté au stockage massif des énergies renouvelables (EnR) qui représentent des enjeux stratégiques pour la France et l’Europe.

           

          Porteur de projet

          Date de lancementdécembre 2018
          Domaines d'applications
          • Intégration des fortes puissances EnR / EMR sur les réseaux
          • Optimisation des actifs de production
          • Optimisation des courbes de charge pour les consommateurs électro intensifs
          Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
          Partenaires
          L'action de SMILE pour ce projet
          Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

          Les projets en déploiement

            BeFlexi

            Le projet BeFlexi a pour finalité de faire baisser la facture énergétique (eau, gaz, électricité) des bâtiments d’enseignement, bâtiments administratifs/publics et bureaux tertiaires à hauteur de 30%. 

             

            Pour atteindre cet objectif, l’accent est mis sur la structuration et le renforcement de la chaîne de valeurs (du capteur aux utilisateurs) de l’ensemble des acteurs de la filière de la performance énergétique, afin de bâtir une offre technologique globale et performante couplée à un modèle économique rentable et pérenne.

             

            Le projet intègre la planification dans le pilotage énergétique des bâtiments (objectif : n’avoir recours à l’énergie que lorsque c’est nécessaire), vise à l’amélioration générale des processus de maintenance et intègre tous les profils d’utilisateurs. Objectif à horizon 2022-23 : 50 000 capteurs et actionneurs produits en Bretagne et équipant 1000 bâtiments sur l’ensemble du territoire SMILE (250 par départements). Phase test sur des établissements scolaires dès 2018. 

             

             

            Valeur ajoutée du projet :

             

            • Un projet qui encourage l’implication des usagers dans la transition énergétique 
            • Un projet catalyseur en matière de changement de comportement (acquisition de bonnes pratiques)

            Porteurs de projet

            LocalisationLycées Sévigné (Cesson-Sévigné,35) et Anita Conti (Bruz, 35)
            Date de lancementavril 2018
            Domaines d'applications
            • Déploiement de capteurs/actionneurs en mode plateforme
            • Collecte et hébergement de données 
            • Déploiement de services MDE, analyse prédictive et pilotage
            • Interopérabilité des données
            Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
            Partenaires
            L'action de SMILE pour ce projet
            Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

            Les projets en déploiement

              SESPEC

              SESPEC (pour Sensibilisation Établissements Scolaires Par les Éco-Challenges) est un projet éducatif à destination des personnels dirigeants des établissements scolaires (écoles élémentaires, collèges, lycées). Son but est de fournir à ces personnels un accompagnement pédagogique visant à développer une prise de conscience comportementale des plus jeunes en matière de consommation d’électricité, incluant un modèle reproductible proposé dans l’ensemble des établissements. 

               

              À travers des actions concrètes ponctuées de temps forts ludiques et d’une solution d’animation numérique, il s’agit ainsi de sensibiliser un large public scolaire à la nécessité de préserver la ressource électrique sur le long terme. Objectif connexe : donner à chacun les outils de compréhension et d’action pour acquérir les bons réflexes et adopter un comportement éco-responsable et citoyen pérenne. 

               

              Le projet se décompose en 2 volets : une première phase d’étude et de conseil auprès de l’établissement sur les leviers actionnables pour une performance énergétique ; suivie d’une seconde, de déploiement et d’animation. La phase de déploiement comprend la vente de matériel de comptage, d’affichage et de prestations. 

               

              Valeur ajoutée du projet :

               

              • Mission de conseil sur les leviers énergétiques possibles pour l’établissement.
              • Information et acculturation des personnels dirigeants et des usagers des établissements.
              • Mesure de la mobilisation via un reporting (indicateurs de participation, trafic site internet, émulation collective, etc.).
              • Mesure de la montée en compétences sur les problématiques via des questionnaires.
              • Valorisation des établissements à travers cette initiative.

               

              Porteur de projet

              Localisation3 établissements scolaires (lycées en Régions Bretagne et Pays de la Loire) en cours d'identification
              Date de lancementfévrier 2018
              Domaines d'applications
              • Sensibilisation pédagogique et citoyenne en réseau
              • Diagnostic énergétique
              • Animation numérique
              Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
              Partenaires
              L'action de SMILE pour ce projet
              Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

              Les projets en déploiement

                Foirail de Chateaubriand

                Le Foirail de Châteaubriand est un projet innovant porté par les entreprises Armorgreen, spécialiste des énergies renouvelables et de la conversion d’énergie et la start up Kemwatt.Il s’agit de coupler une centrale solaire avec une batterie redox flow containerisée conçu par Kemwatt. Cette association originale permet ainsi d’optimiser le rendement du système d’exploitation de la centrale. Le projet est actuellement localisé sur un bâtiment de la communauté de communes de Chateaubriand. 


                Valeur ajoutée du projet : 
                •    Optimisation du rendement
                •    Mise en œuvre d’un prototype de batterie à l’échelle 1
                •    Modèle économique réplicable pour les sites sous-contraintes ou les réseaux défaillants en France et à l’étranger.
                •    Projet innovant

                Porteurs de projet

                LocalisationChateaubriand
                Domaines d'applications
                • Gestion des ENR
                • Flexibilité, pilotage actif     
                • Stockage
                   
                Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
                L'action de SMILE pour ce projet
                Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

                Les projets en déploiement

                  WEST GRID SYNERGY

                   

                  Premier démonstrateur européen de réseaux intelligents pour le gaz, West Grid Synergy est un projet puissant, ambitieux et précurseur dans sa contribution à la “dimension gazière” de SMILE.

                   

                  Objet du projet West Grid Synergy : d’une part insérer la production de biométhane dans le réseau gaz traditionnel, d’autre part mieux piloter le réseau gazieren le rendant bidirectionnel, là ou il est traditionnellement unidirectionnel (des réseaux de transport vers les réseaux de distribution).

                   

                  L’avantage essentiel de la bidirectionnalité est double : elle offre la possibilité d’un meilleur pilotage de la production et permet une meilleure gestion des flux dans les réseaux (en particulier quand l’offre est supérieure à la demande).

                   

                  L’ambition de West Grid Synergy est donc de valoriser et de maximiser la production de gaz renouvelable sur les territoires en facilitant son pilotage et son intégration dans les réseaux gaziers via l’apport de technologies du numérique qui permettront aux acteurs connectés (producteurs, distributeurs, utilisateurs finaux) de piloter au mieux leur activité et leurs besoins.

                   

                  Concrètement, trois zones d’expérimentation (interconnectées par le même réseau de transport de gaz), ont été identifiées pour réfléchir aux modalités d’adaptation, d’utilisation et de pilotage de ce système gaz 2.0 :

                   

                  • Pays de Pouzauges et de la Chataigneraie (Vendée),
                  • Mauges communauté (Maine-et-Loire)
                  • Pontivy communauté (Morbihan)

                   

                  Sur la base des deux premiers démonstrateurs lancés en juin 2017, une quinzaine d’autres projets verront le jour d’ici la fin de l’année 2019, couvrant 40% des besoins en gaz de 37 communes (pour une population totale de 180 000 habitants).

                   

                  Valeur ajoutée du projet

                  • Maximiser au meilleur coût l’intégration des EnR gaz dans les territoires via de nouvelles approches et de nouveaux outils. Mettre en place des ’installations pilotes dites de “rebours” (réseau de gaz bidirectionnel entre réseaux de distribution et réseaux de transport) pour une meilleure gestion de la ressource.
                  •  Développer de nouveaux usages autour du gaz et créer de nouvelles activités autour de cette filière.

                   

                  Localisation

                  • Démonstrateurs à Pontivy (Morbihan), Pouzauges (Vendée) et dans les Mauges (Maine et Loire).
                  • Plusieurs projets biométhane répartis entre ces démonstrateurs.

                   

                  Date de lancement

                  • juin 2017 :  lancement des démonstrateurs.
                  • 2019 : mise en service et déploiement des autres installations.

                   

                  Partenaires

                   

                  GRTgaz, GRDF, SOREGIES, SIéML (Syndicat intercommunal d’énergies du Maine-et-Loire), Morbihan Energies, SyDEV (Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Vendée), CEAtech, Collège des Transitions Sociétales, IEP Rennes, IRD2, Région Pays de la Loire, Région Bretagne

                   

                   

                   

                  Découvrez la mise en œuvre de la dorsale biogazière de Sorégies sur le territoire des Mauges.

                   

                  Porteur de projet

                  LocalisationPontivy (Morbihan), Pouzauges (Vendée) et dans les Mauges (Maine et Loire).
                  Date de lancementjuin 2017
                  Domaines d'applications
                  • Infrastructures de rebours (gaz renouvelable).
                  • Open data, objets connectés, capteurs intelligents.

                   

                  Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
                  Partenaires
                  L'action de SMILE pour ce projet
                  Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

                  Les projets en déploiement

                    ATLAS

                    ATLAS est un projet de plateforme/service innovant d’agrégation technique des données locales de production et de consommation électrique. Son objectif est de valider au niveau des réseaux moyenne et basse tension les conditions techniques, économiques et juridiques de mécanismes de participation à l’optimisation locale : maîtrise de la demande en énergie, valorisation et mise en œuvre des flexibilités en tenant compte de contraintes locales. Le projet ATLAS se propose ainsi de tester des services associés à ces mécanismes.


                    Valeur ajoutée du projet 

                     

                    • Meilleure gestion des consommations et productions électriques diffuses et des pointes de puissance associées. 
                    • Anticipation d’une mise en cohérence des réseaux d’énergie et de la recherche d’optimisations locales. 
                    • À travers des cas d’usage : validation des conditions d’une exploitation durable, économique et sécurisée de la plateforme. 
                       

                    Porteur de projet

                    Date de lancementmars 2018
                    Domaines d'applications
                    • Gestion des flux d’énergies
                    • Spécificités locales (consommation électrique)
                    Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
                    Partenaires
                    L'action de SMILE pour ce projet
                    Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous

                    Les projets en déploiement

                      LA MARSEILLAISE

                      Dans le cadre de la réhabilitation du site nantais “La Marseillaise” (un ancien siège social industriel et ancien bâtiment administratif) en un centre d’hébergement social de 39 appartements, il s’agit de procéder à l’optimisation énergétique d’un bâtiment pour en faire un site fonctionnant sur le modèle de l’autoconsommation énergétique.  


                      Ce projet a pour vocation d’être une vitrine technologique à travers la mise en œuvre d’une autoconsommation collective, rendue possible par une minimisation des charges d’exploitation énergétique et par une action concrète sur l’isolation du bâtiment. L’innovation est aussi présente en termes de gestion et d’administration du bâtiment qui sera géré de façon collective et dont l’occupant souscrira un loyer forfaitaire incluant sa consommation énergétique. 


                      La Marseillaise est donc conçu comme un Smart building alimenté par une production photovoltaïque en toiture et dont la démarche générale consiste à faire coïncider les consommations et la production en favorisant le fonctionnement des équipements électriques sur des « heures solaires ». Une ambition qui passe aussi par le choix d’équipements adaptés (chauffage, eau chaude, laverie collective...) et pilotés par une gestion intelligente autorisant le potentiel partage de l’électricité produite avec un bâtiment voisin. 


                      Valeur ajoutée du projet 

                       

                      • Un projet qui met en avant l’innovation énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments (cible prioritaire de la transition énergétique) 
                      • Au-delà de la dimension technologique, une approche sociétale intéressante à travers l’attribution des logements énergétiquement optimisés à une population homogène et bien identifiée (jeunes travailleurs sociaux)

                      Porteurs de projet

                      LocalisationNantes (44)
                      Domaines d'applications
                      • Pilotage de l’autoconsommation collective (avec prise en compte du bâtiment voisin)
                      • Surveillance et communication pour le gestionnaire et pour les occupants.
                      • Sensibilisation et études des comportements des usagers.
                         
                      Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
                      Partenaires
                      L'action de SMILE pour ce projet
                      Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous
                      S'abonner à Efficacité énergétique