Menu
Votre version de navigateur ne vous permet pas de profiter pleinement du site SMILE. Nous vous recommendons de procéder à sa mise à jour.

Objectifs et enjeux

À travers l’ensemble des projets déployés par SMILE, les Régions Bretagne et Pays de la Loire poursuivent des objectifs qualitatifs précis et quantifiés. Les enjeux sont multiples mais convergent tous vers une seule finalité : accompagner la nécessaire transition énergétique de nos territoires au bénéfice des énergies renouvelables via le déploiement des smart grids. Et se traduisent par des objectifs ambitieux en termes d’emplois directs et induits pour la région.

 

En ce sens, le projet SMILE vise à accélérer industriellement la transition énergétique et l’évolution des réseaux en vue d’atteindre les objectifs de lutte contre le dérèglement climatique, pour plus de solidarité énergétique territoriale, d’innovation et de citoyenneté. Il s'assigne les objectifs suivants :

Intégrer massivement les énergies renouvelables

soit au moins les 336 MW supplémentaires en file d’attente à terre (S3RER) et notamment 1GW d'énergies marines

et améliorer leur insertion sur les marchés et les réseaux par une meilleure prévisibilité, l’association à des flexibilités et la disponibilité en période de pointe.

Maîtriser les demandes d’électricité

 et l’adéquation consommation-production au plus juste

en développant des solutions de flexibilité et de pilotage de la demande,et plus globalement et durablement, en déployant des plateformes territoriales d’animation et de mobilisation des «consom’acteurs», jusqu’à la rénovation thermique.

Développer une interconnexion

des plateformes d’échanges et d’analyse des flux de données énergétiques

en sécurisant les réseaux numériques associés aux réseaux électriques tout au long de la chaîne de valeurs en mettant en place des outils de test et de labellisation de cybersécurité et d'interopérabilité. 

Intégrer les véhicules électriques

dans le panel des solutions de mobilité durable

au travers de réseaux de bornes de recharge, plus intelligentes et flexibles et en utilisant des productions renouvelables.

Valider les modèles économiques

et la viabilité des technologies et services

qui ont vocation à être déployés plus largement ensuite par des analyses coûts / bénéfices et des mises à l'échelle.

Relever le défi de l'excellence à travers 5 grands enjeux 

 

Le projet SMILE ambitionne de se déployer comme une véritable vitrine de l’excellence industrielle nationale en matière de technologies smart grids autour de solutions intégrées et exportables.

Dans cette optique, 5 grands enjeux ont été définis et qualifiés afin d’englober l’ensemble des projets encouragés et soutenus par SMILE :

Améliorer la performance énergétique globale de nos territoires
Améliorer la performance énergétique globale de nos territoires

Que l’on se place sur le plan des moyens de production énergétique (énergies marines, solaire, éolienne, biomasse, etc.), sur celui de la gestion des besoins, du traitement des données ou de la gestion des différentes capacités de production, il s’agit ici de mettre en place des solutions intégrées et durables qui contribueront à l’amélioration globale de la performance énergétique de nos territoires. 

Sensibiliser le public à l’adoption de pratiques vertueuses et à une autre relation à l’énergie
Sensibiliser le public à l’adoption de pratiques vertueuses et à une autre relation à l’énergie

Au-delà des dispositifs et des projets mis en place, la transition énergétique ne pourra s’accomplir pleinement qu’avec un soutien massif et proactif de l’ensemble des citoyens. Cela passe bien sûr par de la pédagogie et de l’information mais aussi par une responsabilisation qui valorise et crée l’émulation (tant sur le plan de l’utilisation des ressources mises à disposition que de la capacité à les enrichir). Il s’agit ainsi d’organiser l’intelligence collective autour d’une plateforme d’exploitation et de suivi des données énergétiques, support à un dispositif d’animation de la MDE et à une plateforme collaborative destinée aux acteurs de la rénovation thermique. 

Encourager l’adoption de nouveaux usages en matière énergétique via les technologies numériques
Encourager l’adoption de nouveaux usages en matière énergétique via les  technologies numériques

Production, stockage, couplage des dispositifs, partage des ressources, éclairage adaptatif et intelligent : en encourageant l’adoption de nouveaux usages via l’adaptation des infrastructures et la mobilisation des nouvelles technologies numériques, SMILE entend jouer un rôle de premier plan dans notre relation future à la ressource énergétique. Cela vaut aussi bien sur le plan individuel ou domestique que sur le plan industriel, et sans jamais transiger avec la prise en compte des questions de sécurisation des données, aspect fondamental, condition sine qua non de leur succès. 

Accélérer le développement de la mobilité électrique
Accélérer le développement  de la mobilité électrique

Le développement et la démocratisation des véhicules électriques sont des axes majeurs de la transition énergétique. SMILE entend y contribuer pleinement à travers : 

 

  • Le déploiement du parc de véhicules électriques (voitures, vélos, scooters, bus….) via la mise en oeuvre d’actions visant à démocratiser l’usage et l’accès auprès des collectivités, entreprises et particuliers ;
  • La création d’une plateforme de services avancés en lien avec les opérateurs de réseaux de bornes, de transport et d’énergie dans le but de renforcer l’attractivité et l’accessibilité à la mobilité électrique ; 
  • Un maillage dense de bornes de recharge publique interopérables sur l’ensemble des territoires. 
Accompagner la mutation des grandes villes vers le statut de “Smart Métropoles”
Accompagner la mutation des grandes villes vers le statut de “Smart Métropoles”

Centré par définition sur les grandes métropoles de nos régions (Rennes et Nantes) qui doivent répondre à des enjeux spécifiques liés à la croissance démographique des années à venir, l’enjeu est ici de “globaliser” une approche de la Smart City à travers le croisement de trois thématiques : 

 

  • quartiers basse consommation et Réseaux électriques intelligents ;
  • gestion des données et open data ;
  • mobilité durable (offre multimodale, mobilité électrique et mutualisation logistique). 

À terme, il s’agit donc de jouer un rôle moteur dans la transition des grandes villes vers un modèle durable et vertueux.