Menu
Votre version de navigateur ne vous permet pas de profiter pleinement du site SMILE. Nous vous recommendons de procéder à sa mise à jour.

PHEBUS

L'école Saint-Pierre à Melesse emménagera dans de nouveaux locaux à la rentrée 2018. Sur le site actuel, une résidence comportant 51 logements sera construite par le promoteur coopérative Cap Accession. La résidence, appelée Phébus, hébergera une centrale photovoltaique de 100kWc et intégrera une opération d'autoconsommation collective dans le quartier. 

 

L'objectif est de mettre en place un circuit-court de l'énergie avec le montage suivant :

 

  • Les futurs occupants de la résidence « Phébus », ainsi que les autres consommateurs du quartier, s'associent sur la base du volontariat au sein d'une société de type coopératif créée pour le projet,
  • La société investit dans l'installation panneaux photovoltaïques, l'exploitera et deviendra fournisseur de proximité,
  • Les personnes qui souhaitent participer à l'opération d'autoconsommation collective consommeront directement l'électricité produite localement et utiliseront le réseau en complément (deux factures d'électricité : le fournisseur de proximité et le fournisseur réseau).

 

Le projet étudie la mise en place du pilotage de la consommation par la programmation des usages spécifiques ainsi qu’une solution de stockage de l'énergie excédentaire, avec l’objectif de pouvoir favoriser les technologies innovantes développées en Bretagne afin de leur offrir une opportunité de déploiement industriel.

 

Valeur ajoutée du projet :

 

  • La répartition de la production entre les consommateurs sera assurée par le gestionnaire de réseau Enedis à travers ses nouveaux outils de comptage virtuel
  • L’accent sera mis sur le caractère participatif du projet qui facilitera grandement l'acceptabilité sociale
  • La boucle de réseau électrique concernée par cette opération d’autoconsommation collective (OAC) est située dans un quartier résidentiel. L’enjeu de ce projet est de déterminer dans quelle mesure et à quelle(s) condition(s) une OAC peut être mise en place dans un quartier dont la consommation diurne est relativement faible 
  • Ce projet, soucieux de son empreinte écologique, s’inscrit dans le respect d’une densité raisonnée, d’une implantation urbaine soucieuse des cheminements doux et dans le cadre d’une mixité

Date de lancement :
 

  • Démolition de l’école actuelle : été 2018
  • Début de la construction : automne 2018
  • Livraison du bâtiment + installation PV : fin 2019 – début 2020

Porteur de projet

LocalisationSite de l’Ecole Saint-Pierre. Rue de Saint-Germain – MELESSE
Date de lancementjuillet 2018
Domaines d'applications
  • Autoconsommation collective
  • Stockage de l’énergie excédentaire
  • Mesure de la consommation électrique des habitants pour affiner les études techniques 
  • Création d’une dynamique de quartier sur la maîtrise de l’énergie
  • Accompagnement des habitants dans l’optimisation de l’autoconsommation
Ce projet vous intéresse ?Contactez-nous
Partenaires
L'action de SMILE pour ce projet
Une aide à l'identification de sources de financement
Une exposition optimale
Vous avez un projet ? Une solution ?Contactez-nous